R.E.U.S.S.I.T.E.

A la suite de l’analyse FFOM (forces/faiblesses/opportunités/menaces) effectuée au niveau du partenariat,on a constaté la présence d’un problème commun:le nombre croissant d’élèves ayant des résultats insatisfaisants aux sciences naturelles et géographie.(cf à la collecte des notes scolaires/aux questionnaires appliqués à la fin du premier semestre 2017 chez chaque partenaire).
Peu d’élèves sont intéressés à obtenir de la performance aux compétitions et olympiades scolaires(ex. école roumaine:5% cf aux statistiques de l’école),tandis que la plupart d’entre eux sont habitués à apprendre par coeur juste pour se faire noter.Il faut préciser qu’au niveau du lycée en général,les sciences sont enseignées d’une manière intradisciplinaire,isolée, sans références à d’autres disciplines scientifiques et l’intérêt des élèves pour la compréhension des phénomènes naturels est assez faible,d’où les résultats assez modestes.Les professeurs,eux-aussi,ont besoin d’adapter leur manière d’enseigner aux élèves en difficulté.